Cibles du Cadre Mondial pour la Biodiversité

Cible 12. Amélioration des espaces verts et bleus urbains pour le bien-être humain

Augmenter significativement la superficie, la qualité et la connectivité des espaces verts et bleus dans les zones urbaines et densément peuplées, ainsi que l'accès à ces espaces et les avantages qu'ils procurent, en systématisant la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité, en tenant compte de celle-ci dans l'aménagement urbain, en améliorant la biodiversité ainsi que la connectivité et l'intégrité écologiques indigènes, en améliorant la santé et le bien-être des personnes et leur lien avec la nature, ainsi qu'en favorisant une urbanisation durable et inclusive et en soutenant la fourniture de fonctions et de services écosystémiques.

Voici les notes d'orientation préparées par le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (SCBD) pour la cible 12

Les espaces verts et bleus ont toute une série d'effets positifs sur le bien-être physique et mental de l'homme. Il est particulièrement important de garantir la disponibilité et l'accessibilité de ces zones étant donné que la tendance croissante à l'urbanisation risque de séparer davantage les gens de la nature, ce qui pourrait avoir des effets négatifs sur la santé humaine et réduire la compréhension de la biodiversité et des services écosystémiques qu'elle fournit. En outre, les espaces verts et bleus peuvent constituer des habitats importants pour les espèces, améliorer la connectivité des habitats, fournir des services écosystémiques et contribuer à atténuer les événements extrêmes, s'ils sont gérés en fonction de ces objectifs. Cette cible met l'accent sur l'importance d'une planification urbaine intégrant la biodiversité et d'un espace pour la nature dans les paysages construits afin d'améliorer la santé et la qualité de vie des citoyens et de réduire l'empreinte environnementale des villes et des infrastructures. Il reconnaît également la dépendance des communautés urbaines à l'égard du bon fonctionnement des écosystèmes et l'importance de l'aménagement du territoire pour réduire les effets négatifs de l'expansion urbaine, des routes et autres infrastructures sur la biodiversité. 

Cette cible vise à garantir une planification urbaine tenant compte de la biodiversité, notamment en augmentant les espaces verts et bleus dans les villes et autres zones densément peuplées, afin de contribuer au bien-être humain et à la conservation de la biodiversité dans les zones urbaines :  

  • Espaces verts et bleus - Il s'agit de zones de végétation, d'eaux intérieures et côtières, généralement situées à l'intérieur ou à proximité de zones urbaines et d'autres zones densément peuplées. La cible consiste à accroître la superficie, la qualité, la connectivité, l'accessibilité et les avantages de ces zones afin d'améliorer la biodiversité indigène, la connectivité et l'intégrité écologiques, ainsi que la santé et le bien-être de l'homme et son lien avec la nature. Cettte cible peut être atteinte de différentes manières, notamment en créant de nouveaux espaces verts et bleus, en gérant mieux les zones existantes en termes de biodiversité et de santé, et en veillant à ce que ces zones soient accessibles à la population.   
  • Planification urbaine intégrant la biodiversité - La planification urbaine est un processus technique et politique de gestion de l'utilisation des espaces urbains. La cible appelle spécifiquement à ce que ces processus intègrent la biodiversité. 
  • Intégration - La cible appelle à l'intégration de la biodiversité dans le contexte des espaces verts et bleus et de la planification urbaine intégrant la biodiversité. L'intégration de la biodiversité est généralement comprise comme la garantie que la biodiversité et les services qu'elle fournit sont pris en compte de manière appropriée et adéquate dans les politiques et les pratiques qui dépendent d'elle et ont un impact sur elle.

  • Les actions visant à atteindre la cible 12 doivent tenir compte de toutes les considérations relatives à la mise en œuvre identifiées dans la section C du cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal.  
  • Cette cible contribuera à la réalisation des objectifs A et B du cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal. Les progrès accomplis dans la réalisation de cette cible contribueront également à atteindre les cibles 2, 3, 4, 8 et 11. Inversement, les progrès vers cette cible seront soutenus par des actions visant à atteindre les cibles 1, 14, 19, 20, 21, 22 et 23.  
  • Des éléments de la cible 12 sont également abordés dans les cibles des objectifs de développement durable, notamment les cibles 11.7 et 11.b. 

  • Comment la planification urbaine est-elle gérée dans votre pays ? Quels sont les processus en place pour planifier et gérer les espaces verts et bleus ? Comment peut-on les rendre plus favorables à la biodiversité ? 
  • Quels sont les principaux acteurs impliqués et quels sont leurs rôles et responsabilités ? Quelles sont les décisions de planification qui sont (en train d'être) dévolues aux autorités infranationales (État/province, ville, municipalité) ? Quelles sont les implications pour l'action en faveur de cette cible ? 
  • Quelles sont les possibilités et les contraintes liées à l'augmentation de la superficie, de la qualité, de la connectivité, de l'accès et des avantages des espaces verts et bleus ? Quels sont les avantages et les coûts écologiques, économiques et sociaux potentiels d'une action ? 
  • Quels sont les acteurs susceptibles d'être affectés ? Comment les impliquer et répondre à leurs besoins ? Quels sont les compromis à envisager ?  
  • Quelles ressources supplémentaires (financières, humaines et techniques) seront nécessaires pour atteindre la cible nationale? Comment les fonds supplémentaires peuvent-ils être collectés ? Quelles sont les sources de financement possibles ?   

Le cadre de suivi du cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal identifie les indicateurs suivants pour cette cible :  

Indicateurs phares : 

Indicateurs de composantes  

  • Services écosystémiques récréatifs et culturels fournis  

Indicateurs complémentaires  

  • Aucun n'a été identifié  

Note du Secrétariat : Ces documents d'orientation fournissent un aperçu de la cible en présentant brièvement les termes clés, en mettant en évidence certaines des implications pour la fixation de cibles nationales, et en fournissant des points clés et des questions directrices à prendre en compte dans le cadre des exercices de fixation de cibles nationales. Ils identifient également les indicateurs adoptés pour surveiller les progrès et les ressources pouvant aider à la fixation et à la mise en œuvre de cibles nationales. Ces documents doivent être considérés comme un travail en cours et seront périodiquement mis à jour en fonction des contributions des Parties et des organisations partenaires à la lumière de l'expérience de leur utilisation. Ces informations sont destinées à servir de ressource que les Parties et d'autres pourraient envisager d'utiliser lors de la mise en œuvre du cadre mondial pour la biodiversité. Ils ne remplacent ni ne qualifient la décision 15/4 ni la 15/5