Les technologies appropriées pour les aires protégées

La technologie est un élément fondamental de notre vie quotidienne, qu'il s'agisse de passer un appel téléphonique, de se rendre à une réunion ou de taper un rapport. Il en va de même pour la conception, la gestion et l'évaluation des aires protégées — il existe un large éventail de technologies qui peuvent aider à améliorer presque tous les aspects de la gestion des aires protégées. Au cours de la dernière décennie, les technologies pour les aires protégées sont devenues de plus en plus sophistiquées, notamment l'utilisation d'ordinateurs, de logiciels, de données de télédétection, de systèmes de positionnement global (GPS), d'appareils photo numériques, de drones et d'autres types d'équipements et de données. Ce webinaire explore comment les technologies jouent un rôle clé dans la gestion des aires protégées, même si dans de nombreux endroits, ces technologies ne sont pas largement disponibles, sont trop chères ou sont trop difficiles à utiliser.

Contenu non disponible en français

À propos du formateur

Pas inscrit
Webinaire indépendant
S’abonner
Notification pour
4 commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
VEDAT

APPROPRIATE TECHNOLOGY FOR PROTECTED AREAS

VEDAT

Great knowledge

Jorg

Thank you for allowing me to join the conversation. Appropriate technology is the only way to the future. We have lived in an ecohouse in the city for 25 years that uses a composting, water-free toilet. We have saved 5,000,000 L of drinking water so far. It is a paradox that in the 21 century , in an educated world, city dwellers still use drinking water for flushing toilets. It must be & will be banned. it is a beautiful form of appropriate technology, saving 200,000 L/yr & producing lots of good soil so we do not need to rely on artificial fertilizers!!!

Alphonse Daudet

Il est certainement vrais que au niveau mondial la technologie de recherche et monitoring a pris un empleur positif, nous devons le reconnaitre, mais pas pour tout les aires protegers …